Choisir une complémentaire santé en tant qu’expatrié

Préparez efficacement et dès aujourd’hui votre expatriation en souscrivant à un contrat d’assurance santé spécialement conçu à cet effet et qui vous couvrira durant toute la durée de votre séjour à l’étranger.

Si vous envisagez de séjourner de manière durable à l’étranger, la question de la couverture de votre santé se pose bien entendu. En effet, lorsque l’on déménage en dehors de la France, il est nécessaire de se renseigner sur la prise en charge des frais de santé ou frais médicaux dont vous pourriez avoir besoin et afin de faire face à tout imprévu. Il existe en effet des contrats de complémentaire santé spécifiquement conçus pour les expatriés français et qui vous permettra de vivre à l’étranger sereinement sans risquer de perdre beaucoup d’argent en cas d’accident ou de maladie.

 

Quelles sont les raisons qui doivent vous pousser à souscrire à une assurance santé pour expatrié ?

Prenons tout d’abord quelques instants pour vous expliquer en quoi et dans quels cas une assurance santé est indispensable lorsque vous choisissez de devenir expatrié et de vivre à l’étranger de manière ponctuelle ou permanente.

Tout d’abord et si vous devenez un expatrié en tant que salarié d’une entreprise française et donc que vous bénéficiez du statut de travailleur détaché, rappelons que vous avez la possibilité de bénéficier de la couverture du régime de l’assurance maladie française. Mais cette couverture ne comprend que la part obligatoire tout comme c’est le cas en France. Dans certains cas, la mutuelle de votre employeur pourra vous couvrir lors de votre détachement à l’étranger mais dans le cas contraire, vous devrez bien entendu souscrire une mutuelle complémentaire individuelle qui vous permettra d’être couvert à l’étranger ou mieux encore, une assurance spécifique pour les expatriés.

Si vous souhaitez vous rendre à l’étranger pour travailler dans une entreprise locale et que vous ne dépendez pas d’une entreprise française, il reste possible d’être affilié à la CFE pour être pris en charge en ce qui concerne la part obligatoire et vous devez souscrire en parallèle une mutuelle internationale ou une assurance spécifique pour les expatriés qui vous couvrira pour les remboursements complémentaires.

En effet et quel que soit votre cas de figure parmi les deux propositions que nous venons d’évoquer, les organismes français légaux à savoir la Sécurité Sociale ou régime de protection sociale et la CFE (Caisse des Français à l’Etranger) ne vous couvrent que pour la part obligatoire des frais de santé. Cela représente alors un simple pourcentage de la base de remboursement fixé par la sécurité sociale française pour chacun des actes médicaux.  Pour prendre un exemple plus concret, une consultation chez un médecin généraliste sera prise en charge à hauteur de 70% en France comme à l’étranger. Vous aurez donc à régler systématiquement les 30% restants sauf si vous avez souscrit à une assurance complémentaire. En effet, une mutuelle fonctionnant à l’international ou une assurance pour expatrié prendra en charge ce reste à payer qui vous sera remboursé.

Cela signifie que si vous êtes expatrié sans avoir souscrit de mutuelle ou d’assurance, vous ne bénéficierez que du montant pris en charge par la sécurité sociale ou la CFE voire même dans certains cas du régime de protection local qui est le plus souvent encore moins intéressant que le régime français. Or, selon le pays dans lequel vous allez résider, ces frais restant à votre charge peuvent s’avérer parfois très élevés.

Il est également important de comprendre que même les pays dans lesquels le niveau de vie est très bas, les frais médicaux peuvent être très chers.  Il faut donc ici tenir compte non seulement du coût d’une consultation médicale classique chez un médecin généraliste mais aussi du risque d’hospitalisation dont les frais peuvent rapidement grimper même pour un problème de santé bénin. Une assurance ou une mutuelle complémentaire est donc indispensable pour vous prémunir de tout risque de perdre de l’argent.

Notons également que cette assurance ou mutuelle vous permettra de faire appel à des médecins ou spécialistes de santé parlant français et dont les tarifs sont souvent plus élevés du fait de cette accessibilité.

 

Est-il obligatoire de souscrire à une assurance santé pour s’expatrier ?

Une autre question que se posent beaucoup de personnes qui souhaitent s’expatrier concerne le caractère obligatoire de la souscription d’une assurance santé ou mutuelle internationale. En réalité et si votre situation vous permet, comme nous l’avons vu plus haut, de bénéficier du régime de couverture de base de la sécurité sociale ou de la CFE, vous n’avez aucunement pour obligation de souscrire à une mutuelle complémentaire fonctionnant à l’étranger ou à une assurance pour expatriés. Il ne vous est pas non plus imposé d’adhérer au régime de santé local du pays dans lequel vous vous rendez.

Cependant, si vous êtes expatrié sans être rattaché au système de santé français, vous serez tenu de dépendre du régime de protection sociale du pays dans lequel vous allez voyager. Si les français qui voyagent sont habitués à bénéficier, sur le territoire national, d’une excellente couverture en termes de santé, sachez que la France fait figure d’exception et profite d’un des systèmes de santé les plus avantageux au monde.

Bien que certains pays proposent des systèmes plus ou moins équivalents, notamment certains pays d’Union Européenne, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises en vous installant dans d’autres pays proposant une couverture sociale ou de santé bien plus médiocre.

Ainsi, et bien que cela ne soit en aucun cas obligatoire, nous ne saurions que vous conseiller de souscrire à une assurance santé complémentaire pour expatriés quelle que soit votre destination et afin de vous prémunir contre toute dépense imprévue.

 

Bien choisir une assurance pour expatrié en fonction de sa situation :

Maintenant que vous êtes convaincu de la nécessité de souscrire à une assurance santé pour expatrié avant votre départ, vous allez bien entendu être confronté à un autre problème de taille puisque le choix de contrats de ce type est extrêmement important. Pour bien choisir votre contrat d’assurance, vous devez tenir compte de votre situation personnelle. Commencez bien entendu par prendre quelques renseignements auprès de la caisse d’assurance maladie dont vous dépendez et auprès de votre employeur afin de savoir précisément de quel niveau de couverture vous allez disposer lors de votre séjour et selon votre destination.

Une fois ces renseignements pris, vous devez évaluer, en fonction de votre situation personnelle, vos besoins en termes de couverture et de prise en charge ainsi que le budget dont vous disposez à cet effet. Il vous faudra alors étudier le prix des mutuelles ou complémentaires santé qui varie selon différents critères mais aussi selon la destination de votre séjour.

En plus du prix et de la même manière que vous pourriez le faire pour un contrat de mutuelle privé en France, vous devrez ensuite comparer les garanties proposées par chaque contrat selon les postes de santé dont vous pensez avoir le plus besoin une fois sur place (consultations, médicaments, consultations spécialisées..). Tenez toujours compte de la prise en charge des frais en cas d’hospitalisation car ce poste est souvent le plus cher. Bien entendu, les niveaux de couverture pour chacun des postes de santé vont avoir une influence directe sur le prix de votre mutuelle. En effet, plus les couvertures seront importantes et plus votre assurance vous coûtera cher. C’est ce qui explique en grande partie les différences de prix observées sur les différents contrats. Bien entendu, vous devez connaitre précisément le budget que vous avez la possibilité d’allouer à cette couverture avant de faire votre choix définitif.

Un autre point important que vous devez prendre en compte avant de choisir un contrat d’assurance santé pour expatrié concerne les délais de carence, également appelés délais d’attente. Ce délai correspond ici à une période durant laquelle vous ne pourrez pas utiliser la totalité de vos remboursements. Si les frais médicaux courants ne présentent que très rarement de tels délais de carence, les frais liés à une hospitalisation ou à des soins spécifiques comme la maternité, le dentaire ou l’optique en ont quasiment systématiquement. Cependant, il est intéressant de savoir que chez certains assureurs, ce délai de carence peut être supprimé si vous pouvez justifier d’une assurance santé antérieure et de niveau équivalent à celle que vous souhaitez souscrire.

 

Choisir les garanties de son assurance expatrié selon la destination :

Comme nous l’avons vu plus haut rapidement, tous les pays ne présentent pas les mêmes coûts des soins de santé ni la même couverture en cas de problèmes médicaux. Aussi, vous devez évaluer différents critères importants selon la destination de résidence que vous aurez choisie avant de sélectionner les garanties et donc le contrat d’assurance santé dont vous avez besoin.

Tout d’abord, il est bien entendu indispensable de vous renseigner sur le niveau de prix des frais de santé et des frais médicaux dans le pays dans lequel vous allez vous installer. Certains pays sont en effet connus pour leurs frais extrêmement chers pour la santé. C’est le cas des Etats-Unis et du Japon par exemple. Aussi, les plafonds de garantie doivent être cohérents avec le coût approximatif des soins et autres prestations médicales du pays concerné. De la même manière et même si vous vous rendez dans un pays où les frais de santé sont bas, vous devez également tenir compte de la qualité des soins proposés. En effet, les prix que vous trouverez à propos de ces soins correspondent le plus souvent aux prix pratiqués par les établissements publics où les délais sont plus longs que dans le privé et où vous aurez des difficultés à trouver un médecin ou spécialiste parlant français ou anglais. Bien entendu, les établissements et médecins privés sont bien plus chers.

On tiendra également compte des risques spécifiques liés au pays de destination. En effet, les risques sanitaires peuvent influencer votre état de santé normal et changer vos besoins habituels. On surveillera donc l’hygiène alimentaire du pays, le traitement de l’eau, les conditions climatiques et l’environnement avec notamment les risques de piqure d’insectes, de morsures de serpents ou autres maladies infectieuses comme le paludisme, la dengue ou encore l’hépatite qui peuvent nécessiter des traitements longs et onéreux. En prenant connaissance de ces éléments, vous serez en mesure d’évaluer vos besoins possibles en termes de santé et d’adapter le niveau des garanties de votre contrat d’assurance santé.

 

Les garanties indispensables et optionnelles de votre contrat d’assurance santé pour expatriés :

D’une manière générale, il est possible de faire un tri rapide entre les contrats d’assurance du marché en vérifiant simplement que ces derniers présentent bien les garanties indispensables à tout expatriation. Il s’agit ici principalement des garanties en cas d’hospitalisation, pour les soins optiques et dentaires et bien entendu des garanties concernant les soins de médecine courante comme les consultations généralistes, les médicaments ou les analyses médicales.

D’autres garanties, parfois optionnelles peuvent s’avérer intéressantes pour les expatriés. Il s’agit notamment de l’assistance rapatriement, de la prise en charge en cas d’hospitalisation avec le tiers payant mondial dans le but de ne pas avoir à avancer les frais médicaux, de protection juridique, du remboursement des frais médicaux dans la devise de votre choix, d’un accès à un centre d’appels en français ou encore d’une assistance en cas de procédure médicale.

 

Le meilleur contrat d’assurance expatriés du moment :

Parmi les différentes offres du marché, nous avons repéré une offre d’assurance pour expatriés qui présente de nombreux atouts pour un tarif abordable. Il s’agit du contrat proposé par Allianz et qui vous couvre à titre privé comme professionnel avec une durée de contrat annuelle.

Grâce à cette complémentaire, vous bénéficiez, en tant qu’expatrié, des avantages suivants :

  • Une couverture de vos frais médicaux à l’étranger jusqu’à 150 000€.
  • Une couverture des frais de soins jusqu’à 400 000€ selon la formule choisie.
  • D’un rapatriement médical en France en cas de nécessité.
  • D’une complémentarité de cette assurance avec les prises en charge de la CFE (Caisse des Français à l’Etranger).
  • Enfin, vous profiterez également d’une assurance responsabilité civile et d’une assistance juridique.