Note: 4.39 18 votes

Si vous préparez un prochain voyage au Canada, il est essentiel de disposer du temps nécessaire à sa mise en place ainsi qu’à l’obtention des documents et autorisations nécessaires à votre entrée sur le sol canadien. Parmi ces démarches, la demande d’AVE est particulièrement rapide mais, comme nous allons vous l’expliquer ici, il est tout de même préférable de vous octroyer un temps suffisamment long avant votre date de départ afin d’éviter tout problème. Nous allons vous dévoiler le délai d’obtention de l’AVE et tout ce dont vous devez tenir compte.

 

Un délai d’obtention très court pour votre demande d’AVE :

Comme vous le constaterez sans doute, le temps nécessaire pour effectuer votre demande d’AVE en ligne ne sera que de quelques minutes à peine. Il vous suffit en effet de répondre à quelques questions simples au sujet de votre identité et de saisir quelques informations personnelles dont votre numéro de passeport puis, de régler par carte bancaire les frais inhérents au transfert de votre demande et à son traitement par les autorités canadiennes.

Une fois votre demande envoyée, vous recevrez une réponse par email dans un délai également très court compris entre quelques minutes et quelques jours au maximum. Dans la plupart des cas, la réponse est envoyée en quelques heures seulement.

Toutefois, il est nécessaire de vous y prendre un peu à l’avance si votre passeport n’est plus valide. En effet, une demande de passeport peut prendre plusieurs mois et vous devez vous assurer de disposer du numéro de passeport qui vous servira à voyager au Canada pour faire votre demande. De la même manière, pensez que si votre demande d’AVE est refusée, vous devrez peut-être faire une demande de visa, plus longue.

 

Vous n’avez pas reçu votre autorisation AVE plusieurs jours après votre demande ?

Dans ce cas, cela vient sans doute d’un problème lié à votre demande en ligne. La première chose à faire est de vérifier que les frais de transfert et de traitement ont bien été débités de votre compte bancaire. En effet, si ces frais ne sont pas réglés, votre demande d’AVE n’est pas transmise aux autorités canadiennes. Dans le cas où ces frais n’ont pas été débités, nous vous conseillons de réitérer votre demande d’AVE en remplissant le formulaire.

Il se peut également que vous ayez omis de valider votre demande. Dans ce cas, vous devez également remplir une nouvelle demande en ligne.

Un dernier cas possible pour expliquer que vous n’ayez pas reçu votre réponse au bout de quelques jours concerne votre adresse email. Lorsque vous remplissez votre demande, vous devez mentionner une adresse courriel valide. C’est sur cette adresse que la réponse des autorités canadiennes vous est envoyée. Aussi, si vous avez fait une erreur lors de la saisie de cette adresse, vous ne pouvez pas accéder à cette information. Vérifiez donc toujours la validité de celle-ci. Si l’adresse saisie est la bonne, pensez également à vérifier votre dossier « spam » ou « courrier indésirable ».

 

Quel est le moment idéal pour faire une demande d’AVE ?

Si vous envisagez de vous rendre prochainement au Canada, vous allez bien entendu avoir besoin d’un AVE pour être autorisé à vous rendre dans ce pays. Et vous vous demandez donc sans doute quel délai il est préférable de prévoir avant le voyage pour faire votre demande. Comme vous le savez déjà grâce aux informations citées plus haut, le délai d’attente pour l’obtention de votre AVE suite à une demande en ligne est au maximum de 72 heures soit 3 jours. Il peut donc être tentant de faire votre demande au dernier moment en comptant sur l’obtention de cette autorisation de voyage rapide. Toutefois et comme nous allons vous le démontrer maintenant, il reste préférable de vous y prendre un peu en avance si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté et mener votre voyage à bien malgré certains imprévus.

En effet, si la réponse à votre demande d’AVE vous est bel et bien communiquée en moins de 72 heures, il reste possible que cette réponse soit négative et que votre AVE vous soit refusé pour une raison ou pour une autre. Vous aurez alors le choix entre deux solutions.

La première consiste à refaire une demande d’AVE en ligne. Cela est bien entendu possible si votre refus résulte d’une erreur que vous avez commise lors du remplissage du formulaire de demande. Toutefois, il vous sera nécessaire d’attendre un délai minimum de 10 jours après la date de réception du mail de refus pour renvoyer un nouveau formulaire.

Dans le cas où votre AVE vous serait refusé à cause du fait que vous ou votre voyage ne respecte pas les critères d’admission à ce système électronique (par exemple un séjour de plus de 90 jours, un type de passeport non-éligible ou une nationalité non-éligible), vous aurez la possibilité de faire une demande de visa traditionnel. Si ce visa peut désormais se demander en ligne, les informations et documents demandés rendent cette démarche plus complexe et le délai d’attente pour obtenir une réponse est également plus long que pour l’AVE.

Il est donc vivement conseillé de tenir compte de cette possibilité de refus de votre AVE et de faire votre demande quelques semaines avant la date prévue pour votre départ au Canada et afin d’être sûr de mener à bien ce voyage.

 

Peut-on obtenir une autorisation AVE au format courrier et dans quels délais ?

Comme nous venons de le voir ensemble, il est tout à fait possible d’obtenir votre autorisation AVE en quelques heures seulement grâce au système électronique qui vous garantit de recevoir l’email de réponse sous 72 heures au maximum.

Toutefois, certaines personnes souhaitent tout de même recevoir cette confirmation par courrier, soit parce qu’elles ne sont pas à l’aise avec les courriers électroniques ou parce qu’elles souhaitent une trace écrite de ce document sans pouvoir imprimer le mail de réponse reçu. Heureusement pour ces personnes, certains prestataires en ligne proposant des formulaires de demande d’AVE proposent cette option et vous permettent donc, moyennant quelques frais d’expédition supplémentaires, de recevoir la réponse à votre demande d’AVE directement chez-vous par courrier postal.

Mais alors quel est le délai d’obtention de ce type d’AVE sous forme papier ? Cette question peut  paraître importante car il est évident qu’en plus du délai de traitement de 72 heures au maximum, il faut ici compter le délai d’envoi de ce document dont la date de livraison dépendra en grande partie de la ville dans laquelle vous habitez. Bien que ce délai supplémentaire ne dépasse généralement pas un jour ou deux, vous devez tout de même en tenir compte car vous ne pourrez pas prendre connaissance du statut de votre demande avant cette date sauf si vous consultez également votre boite de réception de courrier électronique. Car même si vous faites une demande particulière afin de recevoir votre AVE par courrier, une réponse vous sera tout de même envoyée sur la boite email dont vous aurez mentionné l’adresse lors de votre demande. Il vous restera donc toujours la possibilité de la retrouver de cette manière.

Mais en réalité, la date d’obtention de votre AVE par courrier n’a pas une grande signification car c’est la date d’obtention de votre autorisation de voyage qui compte réellement. En effet, votre demande sera en réalité traitée de la même manière et dans les mêmes délais quelle que soit l’option d’obtention que vous avez choisie. De ce fait, votre AVE, s’il est accordé, sera valide et rattaché à votre passeport avant que vous ne receviez la notification par courrier.

Si vous avez demandé une obtention de votre AVE par courrier et que vous n’avez pas reçu ce document avant la date de votre voyage, nous vous conseillons de consulter le statut de votre demande directement en ligne ou sur votre boite de réception électronique. Si celle-ci est bel est bien accordée, vous n’aurez pas besoin de ce document papier pour mener à bien votre voyage et devrez simplement présenter votre passeport valide lors de votre embarquement et lors de votre arrivée sur le sol canadien.

Sachez également que votre numéro de dossier vous permet d’accéder quand bon vous semble au statut de votre demande et que vous pourrez donc vérifier cette donnée en ligne avant votre départ si vous souhaitez être rassuré sur le fait que vous êtes en droit de vous rendre au Canada.

 

Que faire si vous n’obtenez pas votre autorisation AVE ?

Comme vous le savez sans doute et de manière logique, une demande d’AVE en ligne ne vous garantit en rien l’obtention systématique de cette autorisation de voyage et il reste possible que vous receviez finalement une notification de refus.

Ce refus d’obtention de l’AVE peut se justifier par différentes raisons. Premièrement, il est possible que vous ne remplissiez pas les conditions initiales pour bénéficier de ce programme d’exemption de visa pour le Canada. Il est également possible que l’une des réponses que vous avez communiquées dans le formulaire en ligne ne corresponde pas aux règles fixées par les autorités canadiennes en charge de l’immigration.  Enfin, sachez que si vous avez précédemment essuyé un refus de demande d’AVE pour une raison majeure, les autorités canadiennes sont en droit de vous refuser de nouveau le droit d’entrée sur le territoire.

Mais dans le cas d’un tel refus, quels sont les recours auxquels vous avez droit pour tenter de maintenir votre voyage vers ce pays ?

En réalité, tout dépend du motif de votre refus. Malheureusement, ce motif ne vous sera pas communiqué dans le mail de réponse à votre demande et vous devrez donc l’identifier par vous-même. Si vous pensez que vous avez commis une simple erreur en remplissant le formulaire en ligne, alors vous avez la possibilité de refaire une nouvelle demande en veillant, cette fois, à répondre correctement à toutes les questions. Cependant, pour faire une nouvelle demande de la sorte, il est nécessaire d’attendre un délai de 10 jours après la notification de refus.

Si le refus provient d’une autre cause mineure comme un problème de nationalité, de durée de séjour ou d’objectif de séjour au Canada, alors vous aurez la possibilité, si vous le souhaitez, de faire une demande de visa classique. Cette demande se fait désormais directement en ligne également mais nécessite parfois un rendez-vous physique dans une administration et nécessitera ainsi davantage de temps dont vous devez tenir compte.

Dans ces deux cas, votre voyage au Canada a donc de grandes chances d’être maintenu. Mais si la raison de refus d’obtention de votre AVE tient à une autre cause considérée comme majeure comme un casier judiciaire allant à l’encontre des règles et lois canadiennes, il est quasiment certain que votre nouvelle demande ou votre demande de visa sera également refusée.

C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons de faire votre demande d’AVE au plus vite afin de pouvoir effectuer une autre démarche si vous obtenez un premier refus. Il serait en effet dommage de ne pas pouvoir mener à bien votre séjour par manque de temps alors que vous auriez pu refaire une demande d’AVE ou faire une demande de visa et obtenir les autorisations légales nécessaires. Vous pouvez faire cette demande d’AVE dès maintenant et directement en ligne pour mettre toutes les chances de votre côté grâce à un formulaire rédigé en français et recevoir une réponse sous 72 heures au maximum.