Comment demander un visa pour la Chine ?

Vous souhaitez vous rendre prochainement en Chine ? Ne perdez pas de temps et faites votre demande de visa en ligne dès maintenant par le biais d’un site sérieux et de qualité qui vous accompagnera dans cette démarche.

La Chine est actuellement l’une des destinations de voyage les plus prisées des français et des européens. Mais avant de vous rendre dans ce pays aux mille richesses, vous devez être au courant des conditions administratives pour entrer sur ce territoire. En effet, dans la plupart des cas, vous aurez besoin d’un visa pour voyager en Chine et les conditions à remplir pour obtenir ce précieux document peuvent varier selon différents critères comme la nationalité du voyageur ou le type de visa souhaité. Nous vous proposons donc dans cet article de découvrir tout ce que vous avez besoin de savoir à propos du visa pour la Chine avec les différentes démarches à effectuer mais aussi des informations intéressantes et concrètes comme le prix de ce visa ou encore les documents que vous devrez fournir afin de mettre en place votre dossier.

 

Dans quels cas est-il nécessaire de demander un visa pour la Chine et quels sont les différents types de visa ?

Tout d’abord, rappelons ici que la plupart des voyageurs souhaitant se rendre en Chine sont dans l’obligation de présenter un visa à leur entrée dans le pays et même avant l’embarquement. Nous reviendrons plus bas ensemble sur les quelques exceptions qui permettent de voyager en Chine sans visa.

Il existe en réalité différents types de visa selon l’objet de votre voyage en Chine avec 4 visas différents que voici :

  • Le visa de tourisme et de visite familiale vous permet de voyager en Chine dans le cadre de vos vacances ou pour aller rendre visite à un proche. Il s’agit du visa L.
  • Le visa de visite familiale est exclusivement réservé aux personnes ayant de la famille vivant dans ce pays. Il s’agit du visa Q.
  • Le visa d’affaires est, comme son nom l’indique, réservé aux voyageurs d’affaires. Il s’agit du visa F.
  • Le visa d’études permet aux étudiants de venir suivre des cours en Chine dans certains établissements et universités. Il s’agit du visa X.
  • Enfin, le visa de travail sera indispensable à toute personne qui souhaite exercer une activité professionnelle en Chine. Il s’agit du visa Z.

 

Est-il possible de voyager en Chine sans visa ?

Répondons maintenant à une question que se posent beaucoup de voyageurs et qui concerne la possibilité de se rendre en Chine sans visa. Il existe en effet quelques cas d’exemption de visa pour ce pays que nous allons vous présenter ici.

Tout d’abord, une exemption de visa pour un séjour de moins de 15 jours en Chine est possible pour les voyageurs ressortissants de certains pays comme le Japon, Singapour ou Brunei.

Une autre exemption de visa de 72 heures cette fois concerne les ressortissants de 45 pays qui effectuent un simple transir dans le pays. Voici les pays concernés par cette exemption : Argentine, Australie, Autriche, Brésil, Brunei, Belgique, Bulgarie, Canada, Chili, Chypre, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Japon, Italie, Lettonie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Lituanie, Luxembourg, Pays-Bas, Qatar, Roumanie, Malte, Pologne, Portugal, Russie, Corée du sud, Slovaquie, Slovénie, Irlande, Singapour, Espagne, Suède, Suisse, Ukraine, États-Unis, Angleterre et Émirats Arabes Unis. Les transits autorisés sans visa en passant par la Chine sont également réservés à quelques aéroports comme Beijing, Shanghai, Canton, Chengdu, Chongqing, Shenyang et Dalian, Guilin, Kunming, Hangzhou, et Harbin.

Enfin, une autre exemption de visa concerne cette fois les ressortissants de 24 pays et uniquement les voyages à destination de la province de Hainan et dans le cadre d’un voyage touristique organisé par une agence immatriculée dans cette province et reconnue par l’administration nationale du tourisme en Chine. Cette exemption concerne les séjours de moins de 15 jours et les pays suivants : Malaisie, Thaïlande, République de Corée, Philippines, Indonésie, Allemagne, Royaume-Uni, France, Autriche, Italie, Russie, Suisse, Suède, Norvège, Finlande, Danemark, Espagne, Pays-Bas, États-Unis, Canada, Nouvelle-Zélande, Australie, Kazakhstan et Ukraine.

Comme vous pouvez le constater, ces exemptions de visa sont soumises à certaines conditions dont le pays d’origine des voyageurs mais aussi le point d’entrée dans le pays. Pour les transits, il faudra également présenter un passeport valide et un billet d’avion pour la destination finale. Notons également que la durée de séjour autorisée par ces exemptions de visa débute à 12h01 le lendemain de la date d’arrivée du voyageur pour une grande majorité des points d’entrée.  Enfin, notons que les voyageurs qui utilisent ce type de voyage sans visa ne sont autorisés à visiter que certaines villes ou provinces chinoises et ne peuvent en aucun cas quitter ces villes ou provinces. Ils doivent également quitter le pays à partir du même aéroport par lequel ils sont arrivés sauf pour certaines exceptions.

Bien entendu, il est important de rappeler ici également que les exemptions de visa peuvent aussi concerner les ressortissants de certains pays qui disposent un passeport diplomatique ou passeport de service et qui se rendent en Chine pour une durée de moins de 30 jours.

 

Quelle est la durée de validité d’un visa pour la Chine ?

Intéressons-nous maintenant à la durée de validité d’un visa pour la Chine. En réalité et comme vous allez le voir ici, cette durée peut varier selon le type de visa obtenu et notamment en fonction du nombre d’entrées autorisées par ces visas.

Ainsi, le visa pour la Chine à simple entrée nécessite une entrée sur le territoire chinois durant la période de validité du visa soit pendant les 90 jours qui suivent sa délivrance. La durée du séjour autorisée par ce visa va dépendre quant à elle de la décision du service consulaire de Chine. Il peut varier de 30 jours pour les visas touristes, de 30 à 90 jours pour les visites à la famille et de 30 à 60 jours dans le cadre de voyages d’affaires.

En ce qui concerne le visa pour la Chine à double entrées, il nécessite que les deux entrées soit effectuées durant la période de validité de ce visa à savoir pendant la période des 90 jours qui ont suivi sa délivrance. Pour ce qui est de la durée du séjour autorisée par ce visa, il varie de la même manière que pour le visa à simple entrée évoqué plus haut soit de 30 à 90 jours selon l’objet du voyage.

Enfin, le visa à entrées multiples pour la Chine nécessite des entrées sur le territoire chinois pendant la durée de validité de ce document à savoir pendant les six mois qui suivent la délivrance du visa. De la même manière que pour les deux précédents visas, la durée du séjour va aussi varier de 30 à 90 jours selon l’objet de chaque entrée sur le territoire chinois.

 

Comment procéder pour demander un visa pour la Chine :

Comme nous vous l’avons indiqué plus haut, vous pouvez faire votre demande de visa pour la Chine en téléchargeant, imprimant et remplissant le formulaire de demande sur le site officiel et obtenir votre visa dans l’un des centres du consulat ou ambassade de Chine en France mais cela risque de vous prendre un certain temps.

Vous pouvez également faire cette demande en ligne et par courrier grâce à des sites mandatés comme celui que nous vous recommandons ici.