Obtenir un visa ETA pour le Sri Lanka

Si vous souhaitez obtenir votre visa ETA pour le Sri Lanka dans les meilleures conditions et dans les meilleurs délais, nous vous recommandons un site partenaire de grande qualité qui vous accompagner dans cette démarche.

Le Sri Lanka est une des destinations privilégiées des français et des européens mais beaucoup de voyageurs ne savent pas que se rendre dans ce pays nécessite en premier lieu une bonne préparation avec l’obtention d’un visa ou d’une autorisation de voyage électronique ou ETA. L’ETA est, comme nous allons vous l’expliquer dans cet article, un système d’autorisation de voyage simplifié permettant d’éviter les démarches de demande de visa longues et fastidieuses. Nous allons ici vous expliquer de manière détaillée comment obtenir ce fameux document qui vous permettra de voyager au Sri Lanka dans les meilleures conditions.

 

Qu’est-ce que l’ETA pour le Sri Lanka et comment fonctionne-t-il ?

Prenons tout d’abord quelques instants pour rappeler ce qu’est l’ETA et comment fonctionne cette autorisation de voyage. En effet, il faut connaitre les différences qui existent entre l’ETA et le visa avant d’en faire la demande et vous assurer que vous remplissez bien les conditions nécessaires à son octroi.

L’ETA est une autorisation électronique vous permettant de vous rendre au Sri Lanka dans les meilleures conditions et de la même manière qu’un visa mais à quelques exceptions près. Tout d’abord, ce document vous permettra de séjourner pour un maximum de 30 jours soit un mois consécutif dans le pays. Depuis quelques mois, l’ETA est devenu gratuit pour certains voyageurs lorsqu’on en fait la demande en ligne et ce, uniquement pour les voyages prévus entre août 2019 et janvier 2020.

Ainsi et si vous souhaitez séjourner plus de 30 jours dans ce pays, vous avez la possibilité de faire une demande de visa classique qui vous y autorisera. Il est également possible de demander une prolongation de l’ETA une fois sur place mais cela vous fera sans aucun doute perdre du temps. Il est donc préférable de prévoir cette démarche en amont.

Une autre spécificité à connaitre en ce qui concerne l’ETA est qu’il est uniquement réservé aux voyageurs en provenance de certains pays dont la France fait bien entendu partie. Il vous faudra aussi avoir en votre possession un passeport dont la validité est d’au moins 6 mois après la date de votre vol retour. En théorie, le gouvernement sri-lankais demande également de justifier de ressources financières suffisantes pour couvrir le voyage. Cependant et dans les faits, ces justificatifs sont rarement exigés excepté pour les voyages sur le plus long terme.

Sachez également que la demande d’ETA se fait uniquement en ligne et en vous rendant sur un site spécialisé vous donnant accès à ce formulaire comme celui que nous vous recommandons sur notre site. En ce qui concerne le délai dans lequel vous devez effectuer cette démarche, nous vous recommandons de vous y prendre quelques semaines avant votre départ afin de parer à toute éventualité. Vous avez la possibilité de demander votre ETA au maximum 3 mois avant votre départ.

Bien entendu et en tant qu’autorisation de voyage électronique, l’ETA n’a pas une forme papier et est uniquement un document numérique qui est rattaché de manière automatique à votre passeport. Vous pouvez bien entendu imprimer la confirmation que vous avez reçue par email mais cela n’est pas obligatoire car vous n’aurez aucun document physique à présenter lors de votre voyage ou de votre arrivée au Sri Lanka.

Nous insistons ici sur le fait que faire une demande d’ETA en ligne est beaucoup plus pratique et moins cher que d’en faire la demande sur-place.

 

Les différentes étapes de la demande de visa ETA pour le Sri Lanka :

Passons maintenant à la pratique puisque nous allons vous expliquer, étape par étape, comment effectuer une demande d’ETA en ligne et comment obtenir cette autorisation de voyage le plus rapidement et facilement possible.

La première étape consiste bien entendu à vous rendre sur un site proposant de vous fournir un formulaire de demande officiel, de préférence en français comme celui que nous vous recommandons sur ce site. Nous vous conseillons de bien choisir ce prestataire car la qualité du service rendu et notamment de l’aide en ligne diffère d’un prestataire à un autre.

Une fois que vous accéderez à ce formulaire, il convient de le remplir en veillant à saisir un formulaire par personne. Il existe cependant ici une exception pour les enfants de moins de 16 ans qui voyagent avec leurs parents et qui doivent simplement être mentionnés sur l’ETA de ces derniers. Les frais seront gratuits pour les enfants de moins de 12 ans. Il est cependant nécessaire que ces enfants apparaissent sur le même passeport que vous.

Dans ce formulaire, vous devrez notamment mentionner votre numéro de passeport. Il s’agit du numéro unique qui se trouve sur la même page que votre photo d’identité. Vous devrez également indiquer votre identité en respectant les noms et prénoms inscrits sur votre passeport ainsi que votre date de naissance et les dates de délivrance et d’expiration de votre passeport. Vous devrez également indiquer le nom de votre aéroport de départ et noter votre adresse complète. D’autres questions vous seront ensuite posées à propos du motif de votre visite au Sri Lanka. Rappelons ici que l’ETA n’est pas valable si vous souhaitez travailler dans le pays. Prenez soin également d’indiquer l’adresse à laquelle vous allez séjourner pendant votre voyage, c’est-à-dire l’adresse de votre hôtel ou d’une gest house. Si vous n’avez pas encore votre hébergement, cela n’a pas d’importance car ce justificatif ne vous sera pas demandé. Enfin, vous devrez également renseigner votre numéro de téléphone en veillant à indiquer celui-ci dans le bon format avec l’indicatif de votre pays de résidence. L’adresse email que vous indiquerez dans le formulaire est également très importante puisque c’est sur celle-ci que vous sera envoyée la réponse à votre demande.

Lorsque vous aurez terminé de remplir ce formulaire de demande, vous aurez la possibilité de vérifier l’ensemble de vos réponses avant de le valider de manière définitive. Il est vivement conseillé de prendre le temps nécessaire pour cette étape avant de cliquer sur le bouton de validation car une simple erreur de saisie peut entrainer le refus de votre demande. Si vous êtes sûr de vos réponses, cliquez sur le bouton de confirmation.

Vous accèderez alors à la page de paiement. Si l’ETA pour le Sri Lanka est gratuit pour les ressortissants de certains pays, vous devrez en effet tout de même régler les frais de transfert et de traitement de votre dossier. Ces frais peuvent varier plus ou moins d’un site à un autre. Ce paiement se fera de préférence en carte bancaire et sur un serveur sécurisé. Il est indispensable pour que votre demande soit validée.

Une fois ce paiement terminé, vous allez recevoir la réponse à votre demande sous quelques jours et par email. On constate généralement que le délai de réponse est aux alentours de 24 heures suivant la soumission du formulaire. Il est également possible, selon les sites, que vous receviez un premier email concernant l’enregistrement de votre demande.

Vous n’avez alors plus rien d’autre à faire puisque votre ETA, s’il est approuvé, sera automatiquement rattaché à votre passeport de manière électronique.

 

Dans quels cas est-il nécessaire de faire une demande de visa classique :

Comme nous vous l’avons évoqué plus haut, la demande d’ETA ne correspond qu’à une certaine catégorie de voyageurs et selon certains critères. Si l’un ou l’autre de ces critères n’est pas respecté, vous avez toujours la possibilité d’effectuer une demande de visa.

Cela concerne notamment les voyageurs qui ne résident pas dans l’un des pays membres de ce dispositif et qui sont ainsi dans l’obligation d’effectuer leur demande de visa auprès de l’Ambassade du Sri Lanka en France.

De la même manière et si vous envisagez de séjourner plus de 30 jours dans ce pays, vous devrez aussi passer par un visa car l’ETA ne correspond pas aux séjours d’une durée plus longue.

Enfin, la raison de votre voyage est également importante. En effet, l’ETA a été mis en place plus spécifiquement pour les séjours touristiques ou les visites à des proches. Vous ne pourrez donc pas vous en servir dans le but, par exemple, d’exercer une activité professionnelle dans ce pays.

Notons également que quelle que soit la solution pour laquelle vous optez, vous devez avoir en votre possession un passeport car le Sri Lanka n’est pas accessible avec une simple carte d’identité.

Si votre situation exige de demander un visa pour le Sri Lanka, vous devez impérativement en faire la demande auprès des services concernés en France ou dans votre pays de résidence. Notons ici que cette démarche est bien plus longue que la demande d’ETA et vous devez donc veiller à vous y prendre suffisamment à l’avance pour ne pas compromettre votre voyage.