Note: 4.38 24 votes

Depuis maintenant quelques temps, il vous est possible de voyager au Canada sans avoir besoin de faire une demande de visa. En effet, grâce à une simple demande en ligne, l’AVE ou Autorisation de Voyage Electronique peut vous permettre de réaliser vos voyages d’affaires ou de tourisme dans ce pays plus simplement. Mais quelle durée de voyage couvre l’autorisation AVE et pendant combien de temps est-elle valide ?

 

Quelle durée de séjour couvre l’autorisation AVE ?

Intéressons-nous d’abord à la durée de votre séjour au Canada. En effet, le programme d’exemption de visa AVE mis en place à destination de certains voyageurs et permettant de simplifier les démarches administratives ne concernent que les séjours d’une durée limitée ainsi que les transits.

En effet, si vous souhaitez visiter le Canada ou vous y rendre pour affaires grâce au dispositif AVE, votre séjour sur le sol canadien ne doit pas excéder 90 jours. Si le voyage que vous envisagez est plus long que ce délai, vous serez dans l’obligation de faire une demande de visa traditionnelle. Pour cela, il faudra vous rendre dans l’ambassade canadienne de votre pays de résidence.

Vérifiez donc que votre voyage au Canada n’excède pas 3 mois avant de faire votre demande d’AVE en ligne.

 

Pendant combien de temps est valide une autorisation AVE ?

L’un des gros avantages de la demande d’autorisation de voyage AVE vers le Canada est qu’elle ne vous servira pas qu’à effectuer un seul séjour mais pourra être réutilisé à plusieurs reprises. En effet, une fois le formulaire de demande envoyé et votre autorisation accordée par les autorités canadiennes, votre AVE sera valide pendant 5 ans à compter de la date de l’autorisation.

Cela signifie que vous pourrez donc effectuer d’autres voyages vers le Canada pendant toute cette période sans avoir besoin de refaire l’ensemble des démarches nécessaires à l’obtention de l’AVE. Bien entendu, les conditions de séjour doivent être les mêmes et vos données personnelles doivent être identiques.

Dans le cas où certaines de vos données personnelles ont changé et que vous souhaitez de nouveau utiliser votre AVE pour un séjour ou un transit au Canada, ou si votre numéro de passeport a changé, vous devrez mettre à jour ces informations dans votre dossier. Pour cela, il vous faudra réitérer votre demande.

 

Que se passe-t-il une fois ce délai expiré ?

Une fois que le délai de validité de 5 ans de votre AVE est révolu, vous ne pourrez plus utiliser votre numéro de dossier initial pour préparer votre voyage au Canada. Il vous faudra en effet faire une nouvelle demande d’autorisation de voyage en complétant un nouveau formulaire en ligne.

Vous devrez également vous acquitter de nouveau des frais de transfert et de traitement de dossier.

Nous vous conseillons donc de profiter au maximum de ces cinq années pour découvrir et redécouvrir le Canada et ses trésors.

 

Comment savoir si votre AVE est toujours en cours de validité ?

Si vous avez déjà voyagé au Canada par le passé et que vous vous souvenez avoir fait une demande d’AVE à cette occasion, alors peut-être que vous avez la possibilité de réutiliser cette même autorisation pour effectuer un nouveau voyage. Cependant, il arrive que l’on ne se souvienne plus précisément de la date d’émission de cet AVE et que l’on ne sache ainsi plus s’il est encore valide ou non. Comment faire dans ce cas pour retrouver la date de validité ou d’expiration de votre AVE ?

Il existe plusieurs solutions pour savoir si votre AVE est encore valide. La première consiste à en consulter le statut en ligne. Pour cela, il est nécessaire de se rendre sur le site du gouvernement canadien muni de quelques informations comme votre numéro de dossier si vous l’avez conservé bien entendu, de votre adresse email ou du numéro de passeport qui doit être celui que vous avez utilisé lors de cette première demande. Vous pourrez ainsi accéder à votre dossier et savoir si votre AVE est encore valide.

Si vous ne vous rappelez plus des informations demandées pour accéder à votre dossier ou que vous n’avez pas conservé ce numéro, il existe une autre manière de savoir jusque quand votre AVE est valable. Par exemple, vous pouvez effectuer une recherche dans votre boite email afin de retrouver le mail de confirmation de votre première demande ou regarder sur votre passeport à quelle date votre premier voyage au Canada a eu lieu. Ainsi, vous pourrez donc compter un délai de validité de 5 ans à partir de l’une ou l’autre de ces dates sans risquer l’invalidité de votre AVE.

 

Faut-il faire une démarche administrative particulière pour utiliser un AVE valide ?

Si votre autorisation AVE est toujours en cours de validité et que vous souhaitez effectuer un nouveau voyage au Canada, sachez que vous n’aurez aucune démarche particulière à accomplir. En effet, cette autorisation électronique est automatiquement vérifiez lorsque vous présentez votre passeport à votre compagnie aérienne lors de votre départ et à votre arrivée par les agents des frontières.

Toutefois, avant de partir et pour être sûr de pouvoir aller au bout de votre voyage, pensez à vérifier que les informations présentes dans votre AVE sont toujours correctes. Si vous avez changé de passeport, de nom ou encore d’adresse ou si l’une des réponses aux questions qui vous ont été posées à l’époque de votre première demande a changé, votre AVE peut être refusé et vous ne pourrez pas voyager vers le Canada.

Il est malheureusement impossible de modifier ces informations importantes pour réutiliser votre AVE durant sa période de validité et le seul moyen à votre disposition pour ce faire est simplement de faire une nouvelle demande. Pour cela, procédez comme la première fois en remplissant un nouveau formulaire. Vous devrez bien entendu payer une nouvelle fois les frais de dossier et ce nouvel AVE sera valable de nouveau pendant 5 ans.

 

Quand est-il nécessaire de refaire son AVE avant son expiration ?

Si, comme nous venons de le voir ensemble, la durée de validité d’un AVE est de 5 ans à compter de son obtention, cela ne signifie pas pour autant que vous pourrez systématiquement l’utiliser pour tous vos voyages durant cette période. Il existe en effet certains cas particuliers pour lesquels cet AVE ne sera pas valable malgré le fait qu’il soit encore valide. Nous allons vous expliquer ici quelles sont les situations précises pour lesquelles votre AVE ne pourra pas être utilisé et quelles sont les démarches à effectuer dans de tels cas pour vous rendre au Canada avec toutes les autorisations nécessaires et légales.

Tout d’abord et avant de réutiliser une autorisation AVE obtenue pour un précédent voyage, vous devez vous assurer que le passeport que vous possédez aujourd’hui est le même que celui que vous aviez utilisé à l’époque de ce premier voyage et donc le même que celui que vous avez renseigné lors de votre demande initiale d’AVE. En effet, l’AVE étant une autorisation de voyage électronique et dématérialisée, elle est en réalité rattachée à votre passeport de manière électronique. De ce fait, si vous avez change de passeport et donc que votre numéro de passeport actuel n’est pas celui indiqué sur votre demande d’AVE initiale, cet AVE n’y sera plus rattachée. Aussi, si vous avez du renouveler votre passeport suite à son expiration, à sa perte ou à son vol, vous devez refaire une demande complète d’AVE en mentionnant le numéro de votre nouveau passeport. Malheureusement, le numéro de passeport fait partie des éléments que vous ne pouvez pas modifier simplement sur votre autorisation et qui nécessitent une nouvelle demande.

De la même manière, tout changement au niveau de votre identité peut rendre votre autorisation AVE caduque. Par exemple, si vous vous êtes marié ou avez divorcé et que vous avez, de ce fait, changer de nom de famille ou si vous avez effectué des démarches pour changer de genre ou de nom ou prénom, vous ne pourrez plus utiliser votre AVE  même pendant sa période de validité. Cependant, si le nom mentionné sur votre passeport est celui que vous aviez indiqué lors de votre première demande, autrement dit si vous n’avez pas effectué ces modifications sur ce document d’identité, alors vous pouvez tout de même utiliser votre AVE.

Il en va de même pour tout autre changement concernant vos informations personnelles comme un changement d’adresse, même si celui-ci n’affecte pas votre pays de résidence et donc votre droit d’accès au programme d’exemption de visa mis en place par le Canada. Ainsi, si vous avez déménagé depuis votre précédente demande d’autorisation de voyage, vous devrez également refaire une nouvelle demande en précisant votre nouvelle adresse.

Pour finir, il va de soi que si vous deviez aujourd’hui apporter une réponse différente à l’une des questions posées dans le formulaire de demande d’AVE que celle que vous aviez communiquée précédemment, vous devez également informer les autorités compétentes de ce changement en procédant une nouvelle fois à une demande complète. C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons de garder une trace de ce formulaire et des réponses que vous y avez inscrites, ce qui vous permettra de vérifier que tout est conforme avant de renouveler ou non un AVE en cours de validité.

Notons ici que lorsque vous devez renouveler votre AVE pendant sa période de validité, à cause d’un changement important comme ceux que nous venons de vous citer, le nouvel AVE qui vous sera délivré sera de nouveau valable pendant une durée de 5 ans à compter de son obtention et pas à compter de l’obtention du précédent AVE. Rappelons également que même dans le cas d’une nouvelle demande d’AVE avec un AVE précédent encore en cours de validité, rien ne vous garantit d’obtenir une nouvelle fois cette autorisation de voyage puisque les autorités canadiennes vont une nouvelle fois étudier votre dossier dans son ensemble avant de vous donner une réponse définitive. Aussi et si un des changements modifiés est incompatible avec les règles ou lois en vigueur au Canada, il se peut que cette nouvelle demande soit simplement refusée.

 

Est-il nécessaire que l’autorisation AVE couvre l’ensemble d’un séjour au Canada ?

Répondons maintenant à une autre question que se posent de nombreux candidats au voyage vers le Canada et dont l’autorisation AVE arrive prochainement à expiration. En effet, est-il nécessaire de renouveler cet AVE si sa validité ne couvre pas l’intégralité du séjour envisagé ?

Dans les faits, il est uniquement obligatoire que votre autorisation AVE soit valide au moment de votre entrée sur le territoire canadien et doit donc couvrir surtout votre date d’arrivée. Il n’est donc pas nécessaire que sa validité couvre l’intégralité de votre séjour. Cependant, la règle concernant la durée d’un séjour avec une autorisation AVE reste ici la même à savoir que votre séjour ne peut en aucun cas dépasser 90 jours ou trois mois sur ce territoire. Notons également que cette non-obligation de validité de votre AVE au moment de votre retour du Canada ne concerne que ce document et pas votre passeport. En effet et selon la loi canadienne, vous devez avoir en votre possession un passeport valide pendant toute la durée de votre séjour dans le pays et ce, afin de justifier de votre identité. Vérifiez donc que votre passeport est bien valide dans ces délais et, dans le cas contraire, faites-le renouveler avant votre départ sans oublier de renouveler également votre AVE qui y sera rattaché.

Intéressons-nous également à un autre cas particulier qui est celui des escales ou transits au Canada. En effet, si vous effectuez un voyage vers une autre destination mais que votre vol fait escale dans un aéroport canadien ou que vous y transitez vers un autre vol, votre autorisation AVE doit être valide à la fois  à l’aller et au retour. En effet, ces deux arrêts au Canada sont considéré chacun comme un séjour en soi. Veillez donc bien à vérifier les dates de validité de votre AVE avant de partir.