Note: 4.57 14 votes

L’autorisation ESTA est un système d’autorisation de voyage électronique pour se rendre aux Etats-Unis qui offre une alternative plus simple et plus rapide au visa pour les voyageurs résidant dans certains pays et dont le séjour à venir rempli certaines conditions préalables. Mais ce qui est également intéressant avec cette autorisation électronique c’est qu’elle vous permettra, si vous le souhaitez, de faire plusieurs voyages aux Etats-Unis sans avoir à refaire de nouvelle demande grâce à une durée de validité dont nous allons vous parler ici en détails. Dans cet article, nous allons vous  expliquer quelle est la durée réelle de validité de votre ESTA, quelle est la durée des voyages que vous pouvez effectuer avec cette autorisation, comment connaitre la date d’expiration de votre ESTA ainsi que d’autres informations et cas particuliers concernant cette validité.

 

La durée de validité d’un ESTA pour voyager aux Etats-Unis :

Entrons directement dans le vif du sujet en vous dévoilant quelle est la durée concrète de validité d’une autorisation ESTA. Une fois que vous avez obtenu cette autorisation de voyage, elle sera en effet valide pendant une durée totale de deux ans.

L’ESTA est un système qui a été créé en 2009 et pour lequel la période de validité a été fixée à 2 ans par le Ministère de la sécurité intérieure des Etats-Unis. C’est donc le gouvernement américain qui a décidé de permettre aux voyageurs qui obtiennent cette autorisation de voyager en l’utilisant dans le pays pendant ces deux années. Bien entendu, il n’est pas impossible que cette durée soit modifiée à l’avenir mais actuellement, elle est toujours de deux ans.

Qu’est-ce que cela signifie ? Cette période de validité débute le jour de l’octroi de votre autorisation et jusqu’à la date anniversaire deux ans plus tard. Pendant toute cette période, vous pouvez donc logiquement vous rendre autant de fois que vous ne souhaitez aux Etats-Unis en respectant bien entendu les conditions établies par ce dispositif, notamment en ce qui concerne la durée et l’objectif de votre séjour dont nous vous parlerons plus en détails ci-après. Pour ces voyages, vous ne serez donc pas dans l’obligation de faire une nouvelle demande d’ESTA à chaque fois et pourrez tout simplement utiliser l’autorisation que vous possédez déjà.

Nous verrons également dans cet article que pour que cela soit possible, il faut également que vos informations personnelles importantes n’aient pas été modifiées et que votre situation n’ait pas changé. En clair, les raisons qui ont fait que cet ESTA vous a été accordé doivent être toujours d’actualité et les autorités américaines sont en droit de vous refuser l’entrée sur le territoire si un changement majeur a eu lieu sans que vous ne l’ayez signalé en modifiant ou en renouvelant cette autorisation de voyage.

 

Pour quels types de voyages peut-on réutiliser un ESTA après la fin de sa période de validité ?

Intéressons-nous maintenant aux types de voyages que vous pourrez effectuer à partir de votre autorisation ESTA actuelle si elle est encore valide.

Tout d’abord, rappelons que l’autorisation ESTA ne permet de voyager aux USA que pour des séjours relativement courts. En effet, la durée de séjour autorisée par le dispositif ESTA n’est bien entendu pas de deux ans et ne doit pas être confondue avec la durée de validité de cette autorisation. En réalité, l’autorisation ESTA vous permet de vous rendre aux Etats-Unis pour des séjours dont la durée n’excède pas 90 jours consécutifs soit trois mois.  Ainsi et si vous souhaitez rester plus longtemps sur le territoire américain, vous devrez obligatoirement faire une demande de visa et ce, même si vous avez un ESTA encore en cours de validité.

Notez ici que la raison de votre voyage aux USA est également importante et indépendante de la durée de votre séjour. En effet, l’autorisation ESTA est avant tout destinée aux personnes qui souhaitent se rendre aux USA pour y visiter le pays, faire du tourisme, pour rendre visite à un proche ou encore pour effectuer un voyage d’affaire à condition d’être rattaché à une entreprise française.

Vous ne pourrez donc pas utiliser votre ESTA encore valide pour vous rendre aux USA afin notamment d’y travailler, de chercher à vous y installer durablement ou d’y suivre des études. Pour ce type de voyage, vous devrez en effet également faire une demande de visa spécifique à votre situation.

En résumé, pour pouvoir réutiliser votre ESTA pendant sa période de validité, les voyages aux Etats-Unis que vous souhaitez faire doivent respecter les mêmes conditions que le voyage initial qui vous a poussé à faire cette demande.

Notons ici qu’il est également possible d’utiliser votre autorisation ESTA pendant sa période de validité pour un autre voyage vers une destination autre que les Etats-Unis mais qui présente une escale ou un transit dans un aéroport américain. En effet, un transit ou une escale aux Etats-Unis est considéré par la loi américaine comme un séjour sur le territoire quelle qu’en soit la durée et même si vous ne sortez pas de l’appareil. Aussi, vous aurez impérativement besoin d’une autorisation d’entrée sur le territoire pour mener à bien ce voyage. La bonne nouvelle est que l’ESTA fonctionne parfaitement dans ce cas, même si vous l’avez demandé, à l’origine, pour un séjour passé aux USA. De la même manière, un ESTA qui a été initialement demandé pour une escale ou un transit dans un aéroport américain pourra ensuite servir pour faire des séjours aux USA. En ce qui concerne les escales ou transit à l’aller et au retour de votre voyage, votre ESTA doit bien entendu être en cours de validité aux deux dates et non seulement au moment de votre voyage aller.

 

Une autorisation ESTA peut-être ne plus être valide avant la fin de son délai de validité légal :

Comme vous le savez maintenant au regard des explications que nous venons de vous fournir, une autorisation de voyage ESTA est valable pendant une durée de deux ans à compter du jour où elle est accordée et peut donc servir au voyageur pour faire différents voyages, escales ou transit aux Etats-Unis pendant cette période. Cependant, pour que votre ESTA soit considéré comme valide par les autorités en charge de l’immigration américaine, il faut également que les informations importantes qui s’y trouvent n’aient pas évolué et que votre situation soit la même qu’au moment de votre première demande.

Cette particularité est en réalité parfaitement logique car votre ESTA vous a été accordé uniquement sur la base des informations que vous avez renseignées dans le formulaire lors de votre première demande. Il est donc possible que suite au changement de ces informations, cette autorisation ne vous soit plus accordée.

Bien entendu, cela ne concerne pas toutes les informations présentes dans votre dossier mais les plus importantes. L’exemple le plus évident de changement entrainant la fin de validité d’un ESTA avant son expiration concerne un changement de numéro de passeport. En effet, vous n’êtes pas sans savoir que le système d’autorisation de voyage électronique ESTA est directement lié à votre passeport. C’est la raison pour laquelle, lorsque vous effectuez une demande d’ESTA en ligne, vous devez indiquer ce numéro. L’autorisation ESTA ne peut être consultée par les agents aux frontières ou dans les aéroports qu’en scannant le passeport auquel elle est associée.  Ainsi, si vous avez eu besoin de changer de passeport pendant la période de validité de deux ans de votre ESTA, que ce soit suite à son expiration, à un vol ou à la perte de ce document, votre nouveau passeport présentera un numéro différent de celui du précédent et plus aucune autorisation n’y sera rattachée électroniquement. Or, il n’est malheureusement pas possible de transférer un ESTA d’un passeport vers un autre. Vous devrez donc ici faire une nouvelle demande en reprenant la procédure depuis le début.

D’autres informations importantes doivent rester identiques au moment de votre demande et au moment de vos futurs voyages. Cela concerne notamment les éléments concernant votre identité dont votre nom et votre prénom. Si vous changez l’une de ces informations pendant la durée de validité de deux ans de votre ESTA, vous devrez changer également votre ESTA afin que l’identité qui y figure soit la même. Vous devez également veiller à ce que les informations d’identité qui se trouvent sur votre passeport soient les même que sur votre autorisation de voyage ESTA. Cette situation peut se produire par exemple suite à un mariage ou à un divorce avec changement de nom.

De la même manière, si vous avez déménagé pendant la période de validité de votre ESTA, vous êtes dans l’obligation de le signaler aux autorités en charge de votre entrée sur le territoire américain. En effet, si votre adresse réelle n’est plus la même que celle qui figure sur votre ESTA, vous pourrez vous voir refuser l’entrée dans le pays. Dans ces deux cas, vous devez bien entendu procéder à une nouvelle demande d’ESTA en ligne en reprenant la procédure depuis le début et en payant de nouveau les frais demandés.

Si les informations vous concernant doivent bien entendu être toujours correctes au moment de votre nouveau voyage aux Etats-Unis, il est également nécessaire que l’ensemble des réponses que vous avez apportées aux autres questions de ce formulaire soit toujours exactes. En effet, ces questions vous sont posées afin de savoir si votre situation juridique, de santé ou encore de moralité est en accord avec les lois américaines en ce qui concerne l’entrée sur le territoire. Si ce n’est pas le cas, vous devez bien entendu soumettre une nouvelle demande aux autorités américaines en remplissant un nouveau formulaire en ligne et en payant de nouveau les frais. Pour être sûr que les informations indiquées dans votre premier ESTA sont toujours correctes, il faut bien entendu vous en souvenir ou idéalement avoir imprimé le formulaire et ces réponses.

Cependant, quelques informations mineures figurant sur votre ESTA peuvent être modifiées en ligne sans avoir à refaire une nouvelle demande. Cela concerne notamment un changement d’adresse email et bien entendu le changement du nom de la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagerez ou l’adresse de votre hébergement aux USA.

Nous attirons ici votre attention sur le fait que lorsque vous effectuez un renouvellement de votre ESTA suite à une fin de validité avant la date d’expiration et pour l’une des raisons que nous venons de citer, rien ne vous garantit que cette demande aboutira à une acceptation de cette nouvelle autorisation et vous pouvez tout à fait vous voir refuser ce nouvel ESTA. De la même manière, vous perdrez le temps de validité restant sur votre précédent ESTA, le nouvel ESTA étant de nouveau valable pour une durée de deux ans à compter de sa délivrance.

 

Comment connaitre la date d’expiration de votre ESTA actuel :

Vous envisagez peut-être de réutiliser votre ESTA pour vous rendre prochainement aux Etats-Unis et souhaitez donc savoir si votre précédente autorisation est toujours valide afin d’éviter d’avoir à refaire toutes les démarches de demande et de payer de nouveau les frais demandés.

Pour cela, il existe plusieurs moyens simples. Vous pouvez par exemple retrouver le mail de confirmation qui vous a été envoyé au moment de votre première demande. Si vous l’avez archivé, vous n’aurez pas de difficulté à le retrouver mais si ce n’est pas le cas, pensez à faire une recherche par mots clés dans votre boite de réception. Peut-être avez-vous également pensé à imprimer ce document, ce qui n’est absolument pas obligatoire mais peut s’avérer utile pour garder une trace écrite de la durée de validité de votre ESTA.

Notons ici que certains sites proposant un formulaire de demande d’ESTA vous proposent également une option d’envoi par courrier de cette autorisation. Ainsi, vous avez la possibilité de recevoir un document papier à conserver afin de toujours connaitre la validité de votre ESTA.

Si vous n’avez ni imprimé ni sauvegardé votre autorisation ESTA, vous pouvez accéder en ligne au statut de cette autorisation. Cela est notamment possible à partir de votre numéro de dossier si vous l’avez conservé ou à partir d’autres informations comme votre numéro de passeport, nom et prénom en vous rendant sur le site officiel de ce dispositif.

 

Comment se passe le renouvellement d’une autorisation ESTA qui est arrivée à expiration ?

Que votre ESTA soit parvenu à la fin de sa période de validité légale de deux ans ou qu’une information majeure de votre dossier ait mis fin à sa validité, vous souhaitez peut-être aussi avoir quelques informations à propos de la manière de renouveler cette autorisation de voyage.

Contrairement à certains documents et à certaines procédures que vous connaissez déjà, le dispositif ESTA n’est pas conçu pour être renouvelé de manière automatique. Aussi, il vous faudra faire cette démarche par vous-même.

Il est ainsi nécessaire de se rendre de nouveau sur un site comme celui que nous conseillons et d’y remplir un nouveau formulaire de demande comme s’il s’agissait de votre première demande. En effet, cette démarche ne consiste pas en une simple mise à jour de vos informations mais reprend tout depuis le début.

Rien ne vous oblige cependant à renouveler votre ESTA dès la fin de sa période de validité. En effet, rappelons, comme nous l’avons vu plus haut, qu’une autorisation de voyage électronique pour les Etats-Unis est valable deux ans à compter de sa date de délivrance. Aussi et si vous envisagez de faire plusieurs voyages ou de faire des voyages avec escale ou transit aux Etats-Unis dans l’avenir, il est préférable d’attendre d’avoir réellement besoin de cette autorisation de voyage pour la demander. Ainsi, vous pourrez profiter davantage de cette période de validité. De la même manière, pensez à vérifier, au moment de votre renouvellement, que votre passeport n’arrive pas prochainement à expiration. En effet, si votre passeport expire avant la fin des deux ans de validité de l’ESTA, celui-ci sera de nouveau caduc et devra encore être renouvelé. Lorsque cela est possible, pensez à renouveler d’abord votre passeport et à faire ensuite votre renouvellement d’ESTA avec le numéro de ce nouveau passeport. 

Toujours en ce qui concerne le renouvellement de votre autorisation ESTA suite à son expiration, certains voyageurs se demandent s’il sera de nouveau nécessaire de payer les frais qu’ils ont déjà réglés lors de leur première demande.

Malheureusement, la réponse à cette question est ; Oui ! Il faut bel et bien payer de nouveau ces frais sans aucune possibilité d’avoir une réduction ou un tarif spécifique au renouvellement. La raison de cette décision est assez facile à comprendre. En effet, rappelons qu’un renouvellement de votre autorisation ESTA consiste en une nouvelle procédure de demande complète et donc à une nouvelle soumission de formulaire. Du côté des autorités américaines chargées d’étudier les dossiers de demande et d’y apporter une réponse, cela constitue donc le même volume de travail et il est donc logique que les frais facturés soient ici identiques à ceux que vous avez dû payer la première fois.

La bonne nouvelle est que certains sites vous proposent de bénéficier d’un remboursement de ces frais si votre nouvelle demande d’ESTA se termine par un refus. Vous ne prenez donc aucun risque de perdre votre argent si vous faites notamment une nouvelle demande suite à un changement d’information importante dans votre dossier qui ne vous garantit plus d’obtenir cette autorisation de voyage.

 

Est-il nécessaire que votre autorisation ESTA couvre toute la durée de votre séjour aux Etats-Unis :

Pour terminer cet article, nous vous proposons maintenant de nous intéresser à une question pertinente que se posent beaucoup de voyageurs dont l’ESTA arrive prochainement à expiration. En effet, que dit la loi américaine à propos de la nécessité pour la durée de validité d’un ESTA de couvrir l’intégralité d’un séjour aux USA ?

La bonne nouvelle est qu’en réalité, la validité de votre ESTA est surtout importante au moment de votre entrée sur le territoire américain. Il est donc surtout nécessaire que cette autorisation soit valide le jour de votre départ. Même si votre séjour aux USA dure 90 jours soit le délai de séjour maximum autorisé, vous ne serez pas tenu de posséder une autorisation qui couvre ces trois mois mais uniquement une autorisation qui est valide au moment de votre arrivée aux Etats-Unis. Il ne vous sera donc en aucun cas nécessaire de faire refaire cette autorisation pendant votre séjour si elle arrive à expiration et n’aurez donc pas de problème en effectuant votre voyage retour vers la France.

Toutefois, il est nécessaire d’aborder ici le cas particulier des transits ou escales aux Etats-Unis. Comme nous l’avons mentionné rapidement plus haut, ces transits ou escales sont considérées comme de véritables séjours, même si vous ne descendez pas de l’appareil dans lequel vous voyagez. Ainsi, la date de votre escale ou transit sera toujours considérée comme la date de votre entrée sur le territoire américain. C’est la raison pour laquelle, dans ce cas particulier et contrairement à un séjour simple aux USA, votre ESTA doit couvrir à la fois votre vol aller et votre vol retour. Prenez donc le temps de vérifier que votre autorisation de voyage sera bien valide pendant toute cette durée. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez faire une nouvelle demande avant votre départ ou pendant votre séjour dans un autre pays que les Etats-Unis à partir du moment où vous avez une connexion à Internet à votre disposition.

Notons enfin que si votre autorisation ESTA ne doit pas obligatoirement couvrir l’ensemble de votre séjour aux Etats-Unis, il n’en va pas forcément de même pour vos autres documents officiels. Ainsi, votre passeport doit quant à lui être valide pendant toute la durée de votre séjour sur le territoire américain. Si ce passeport arrive prochainement à expiration, il est donc préférable de le renouveler avant votre voyage.