Note: 4.41 56 votes

L’Australie est une destination de plus en plus prisée par les voyageurs du monde entier dont les voyageurs français. Mais un tel voyage à l’autre bout du monde se prépare à l’avance et nous ne parlons pas seulement de votre itinéraire ou de votre séjour mais surtout des formalités administratives que vous devez effectuer avant de vous rendre dans ce pays. Voici donc quelques conseils pour vous permettre d’aller en Australie sereinement grâce aux documents nécessaires à votre voyage.

 

Un passeport valide est indispensable pour voyager en Australie :

Quelle que soit la raison de votre voyage en Australie et sa durée, vous devez impérativement posséder un passeport valide pour votre séjour. En effet, l’Australie ne faisant pas partie de l’Union Européenne, votre carte d’identité seule ne vous permettra pas d’embarquer à destination de ce pays. Il vous faudra donc impérativement avoir un passeport valide.

Si ce n’est pas le cas, il vous faut effectuer cette demande de passeport le plus rapidement possible, car les délais d’obtention peuvent parfois être longs. Cette démarche administrative s’effectue dans la mairie de votre lieu de résidence au moins un à deux mois avant la date de votre départ. Il vous faudra présenter les documents suivants pour remplir votre dossier :

  • Une carte d’identité à votre nom
  • Une copie de votre acte de naissance (à retirer dans la mairie de votre lieu de naissance)
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois
  • Deux photos d’identité conformes aux normes en vigueur
  • 86€ de timbres fiscaux que vous pouvez acheter dans une trésorerie, dans un bureau de tabac ou auprès du service des impôts

Le passeport est obligatoire également pour les enfants.

Si votre passeport arrive à expiration pendant votre voyage, il est également recommandé de le renouveler avant votre départ.

 

Visa, e-Visitor ou ETA pour aller en Australie :

En plus de votre passeport et pour vous rendre en Australie, vous devrez obtenir une autorisation de séjour. Il peut s’agir, selon les cas, d’un visa, d’un e-Visitor ou d’une autorisation ETA.

Si votre séjour en Australie dure moins de 90 jours, nous vous conseillons d’opter pour l’ETA qui est l’équivalent de l’e-Visitor mais dont la démarche administrative est simplifiée car elle se fait uniquement en ligne. Les résidents français ont accès à cette démarche simplifiée et il vous suffit donc de remplir un simple formulaire de demande comme celui présent sur notre site pour obtenir cette autorisation en moins de 72 heures. Cette autorisation sera ensuite valable pendant un an.

Pour faire votre demande d’ETA, vous devrez vous munir de votre passeport dont le numéro vous sera demande, ainsi que d’une carte bancaire afin de régler en ligne les frais de traitement et de transfert de votre demande d’autorisation de voyage.

Mais si votre séjour est supérieur à 90 jours ou que vous souhaitez travailler en Australie, vous devrez faire une demande de visa traditionnel auprès de l’ambassade australienne de votre pays.

 

Peut-on effectuer ces formalités pour plusieurs voyageurs ?

Si le voyage que vous envisagez de faire en Australie concerne plusieurs voyageurs, il vous est possible d’effectuer ces démarches administratives de demande d’ETA pour vous et les personnes qui vous accompagnent. Rappelons en effet ici que même les enfants mineurs doivent posséder une autorisation de voyage pour se rendre sur le territoire australien, même dans le cas d’un simple transit ou transfert. Si vous voyagez en famille, vous devez donc effectuer une demande pour chaque membre qui  va voyager avec vous.

Pour faire une demande groupée, vous devrez néanmoins penser à avoir avec vous les documents et informations nécessaires concernant chaque voyageur comme :

  • Le passeport ou numéro de passeport. Ce passeport doit bien entendu être valide et couvrir l’ensemble de la durée de votre voyage. Il est indispensable car c’est à ce numéro de passeport que l’autorisation de voyage sera rattachée pour chaque voyageur.
  • Les informations personnelles de base : Il s’agit bien entendu de l’identité complète du voyageur avec sa date et lieu de naissance, son nom et ses prénoms mais aussi son adresse, son adresse email et son numéro de téléphone.
  • Bien entendu, les réponses aux questions posées dans le formulaire sont individuelles et vous ne pouvez pas répondre par vous-même à la place des autres voyageurs. Vous devez donc demander à chaque personne qui vous accompagne d’y répondre de manière franche. Bien entendu, en tant que parent, vous répondrez vous-même aux questions concernant vos enfants.
  • Le paiement des démarches administratives groupées pour une demande d’ETA est le même que pour une demande individuelle puisque chaque voyageur doit s’acquitter des mêmes frais. Il n’est donc pas possible de bénéficier de tarifs réduits même pour les cas particuliers comme les familles nombreuses ou les groupes importants.