Obtenir un visa pour voyager au Cambodge

Si vous souhaitez vous rendre au Cambodge pour un voyage touristique, sachez que vous avez la possibilité de faire une demande de visa en ligne. Nous allons vous expliquer ici comment effectuer cette demande et comment obtenir ce document de voyage.

Comment obtenir son visa pour le Cambodge ?

Pour se rendre au Cambodge, que ce soit pour du tourisme ou pour un voyage d'affaires, il faut obligatoirement disposer d'un visa. Il existe différentes procédures et documents à fournir pour obtenir un droit de séjourner sur le territoire. Pour toute demande, un passeport valable encore six mois après le retour est indispensable. Un formulaire devra également être rempli. Une photo d'identité est également nécessaire. Les mineurs devront présenter une autorisation des parents. Les demandes de visa peuvent s'effectuer en ligne, par voie postale ou bien directement sur place, dans certains postes frontières. Aussi, la délivrance du visa constitue une étape importante lors d'un voyage au Cambodge. Voici un tour d'horizon des démarches à effectuer pour obtenir son droit de séjour. 

 

Obtenir un visa tourisme

Le visa touristique pour le Cambodge est valable pour une durée de 30 jours et prolongeable sur place une seule fois pour une durée maximale de un mois. Les demandes doivent être effectuées auprès du Département des Étrangers du Ministère de L'Intérieur (installé en face de l'aéroport de Phnom Penh). Le visa tourisme est valable dans les trois mois qui suivent sa délivrance et coûte 30 euros. Chaque jour de retard sur la date de sortie du territoire entraîne des pénalités de 10US$ à régler sur place, avant de quitter le Cambodge. Pour les retards dépassant les 30 jours, les voyageurs ont l'obligation de partir dans les sept jours, après règlement des pénalités. Pour des questions de sécurité, les autorités exigent la plupart du temps que les voyageurs disposent déjà de leurs billets aller et retour au moment de la demande de visa. 

 

Obtenir un visa de voyage d'affaires

Le visa d'affaires s'effectue depuis la France auprès de l'Ambassade du Cambodge. Il concerne les femmes et les hommes d'affaires, les journalistes, les travailleurs et les étudiants. Ce visa est délivré uniquement sur présentation d'un ordre de mission, d'un contrat de travail ou d'une inscription dans une école et coûte 35 euros. D'une durée initiale de 30 jours, il peut être prolongé sur place par tranche de un mois, puis trois mois, six mois jusqu'à un an en se rendant au Département des Étrangers du Ministère de l'Intérieur (en face de l'aéroport de Phnom Penh). La délivrance du visa demande 48h. 

 

Obtenir un visa pour un mineur

Les démarches pour les mineurs qui voyagent accompagnés sont les mêmes que pour le visa touristique. Le prix est analogue. L'enfant doit disposer de son propre passeport, posséder un visa pour entrer et sortir du territoire cambodgien. Pour les mineurs voyageant seuls, l'un des parents titulaires responsables doit remplir un formulaire particulier destiné aux autorités locales. Sur place, l'enfant devra présnter ce document ainsi que la photocopie de la pièce d'identité de la personne signataire pour séjourner dans le pays. 

 

Procédures en ligne et sur place

Pour les visas touristiques, les demandes de evisas s'effectuent directement sur le site créé par les autorités cambodgiennes sur www.evisa.gov.kh. Avec la procédure en ligne, le visa est envoyé en quelques jours par mail. Il suffit de l'imprimer en deux exemplaires, un premier pour l'entrée sur le territoire, un second pour la sortie. La règlementation et restriction du evisa obligent toutefois le voyageur à entrer par certains postes frontaliers. En effet, les poste-frontières du pays ne sont tous pas équipés pour lire les evisas. 
Seuls les aéroports internationaux de Phnom Penh et de Siem Reap ainsi que les poste-frontières terrestre avec la Thaïlande, le Vietnam et le Laos établissent des visas sur place. Aucun visa n'est délivré dans les postes frontaliers maritimes. La liste des postes frontaliers terrestres et maritimes habilités figurent le site de délivrance des evisas.
L'Ambassade du Cambodge à Paris délivre elle aussi des visas. Les demandes de visa d'affaires s'effectuent obligatoirement par ce biais qui délivre aussi des visas touristiques. Un formulaire en ligne est à la disposition des voyageurs qui doivent ensuite se présenter à l'Ambassade munis du formulaire rempli, de son passeport et d'une photocopie de celui-ci. Le service des visas est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 13h. Les voyageurs devront s'acquitter de 5 euros de frais de dossier en plus du coût du visa. Ce dernier est alors délivré dans les 48h. La demande peut s'effectuer par voie postale via des envois par lettres recommandées avec accusés de réception. Le délai de délivrance du document sera alors plus long.

Départ au Vietnam : toutes les informations sur la demande de visa ici

Anticiper son séjour en choisissant le evisa est sécurisant puisqu'il permet à l'avance de s'assurer que l'entrée sur le territoire est possible. En effet, une demande de visa peut être refusée pour différents motifs. Une fois le evisa obtenu, il est primordial de choisir lieu d'entrée où les autorités puisse vérifier que le voyageur est bien en règle, ce qui est impossible dans certains postes frontaliers. Aussi, le recours à la demande de visa par l'Ambassade du Cambodge à Paris peut être une autre solution pour les voyageurs. Plus contraignante en raison des horaires et des délais de délivrance, elle offre néanmoins un service efficace et officiel. Il faut toutefois prêter attention aux conditions d'accès au pays avec ce type de visa. L'obtention directement sur place est une troisième possibilité pour les touristes. Il faut alors être absolument sûr de disposer des documents indispensables, au risque que l'entrée sur le territoire soit refusée.

 

Les formalités à remplir pour entrer au Cambodge en toute légalité :

Comme nous venons de le voir, un voyage au Cambodge demande une bonne préparation, notamment en ce qui concerne les formalités à remplir du point de vue administratif. Voici donc quelques rappels importants pour organiser votre voyage de manière sereine.

Tout d’abord, notons que tous les voyageurs qui souhaitent se rendre au Cambodge doivent posséder un passeport en cours de validité et dont la validité couvre une période de plus de 6 mois après la date de retour. Mais il est également primordial de bénéficier d’une autorisation de voyage officielle comme un visa de tourisme.  Si vous avez déjà obtenu un tel visa par le passé, sachez que vous ne pourrez l’utiliser que pendant une période de 3 mois suivant sa date d’émission et uniquement pour un séjour inférieur à 30 jours.

Il est également important de noter ici que les voyageurs mineurs sont également tenus de présenter certains documents de voyage officiels pour se rendre au Cambodge et ce, même s’ils voyagent en compagnie de leurs parents. Ainsi, tout voyageur mineur doit avoir en sa possession sa propre pièce d’identité, à savoir un passeport en cours de validité et dont la validité couvre également une période de 6 mois après la date de retour du voyage. Notons également que les enfants qui voyagent sans être accompagnés par un de leurs parents légaux doivent disposer d’une autorisation de sortie de territoire signée par ces parents. On retiendra également que chaque pays est en charge de déterminer la régulation à appliquer à ces cas indépendamment de la destination. Pour les mineurs français, c’est la loi de janvier 2017 qui prime. Cette loi a rétabli l’autorisation de sortie de territoire qui avait autrefois été annulée.  Ainsi et pour voyager au Cambodge ou ailleurs, un enfant mineur non accompagné de ses parents légaux doit donc avoir en sa possession un passeport ainsi qu’un formulaire signé par l’un des parents titulaires de l’autorité parentale. Il lui faudra également présenter une copie de la pièce d’identité du parent qui a signé la demande.

 

Faire une demande de visa auprès du consulat du Cambodge en France :

Bien entendu, rien ne vous oblige à faire une demande de visa en ligne si vous souhaitez vous rendre au Cambodge. Vous avez en effet la possibilité de faire cette demande auprès du consulat du Cambodge dans son pays d’origine. Pour cela, il faudra penser à prévoir certains documents et justificatifs dont une photo d’identité, un passeport et la photocopie de ce passeport ainsi qu’un formulaire officiel rempli et signé. Ce formulaire peut être téléchargé en ligne pour vous faire gagner du temps sur-place. Le formulaire est le même lorsqu’il s’agit d’un enfant mineur.

On retiendra également que si vous habitez loin du consulat du Cambodge de votre pays, il existe des procédures permettant de faire cette demande par correspondance, c’est-à-dire en envoyant votre dossier complet par courrier.

Les délais d’obtention d’un visa après une demande effectuée auprès du consulat du Cambodge va être en moyenne de 48 heures pour la France ou pour la Belgique et 3 jours ouvrables pour la Suisse. Il est également possible d’obtenir ce visa plus rapidement en demandant sa délivrance en express à condition de payer un supplément.

 

Faire une demande de visa pour le Cambodge directement sur place :

Vous avez peut-être déjà entendu parler certains voyageurs qui ont visité le Cambodge sans avoir fait de demande de visa au préalable et simplement en demandant ce visa une fois sur place. Cette procédure est effectivement possible et est connue sous le nom de visa on arrival.

Vous pouvez en effet obtenir un tel visa à n’importe quelle frontière terrestre du Cambodge ou dans les aéroports internationaux du pays. Cependant, cette procédure est risquée et nous vous conseillons de veiller à avoir avec vous votre biller retour afin de l’obtenir dans les meilleures conditions. En effet, certaines compagnies refusent l’embarquement à certains passagers qui n’ont pas de visa ni de billet de retour.

Pour demander votre visa une fois arrivé dans les aéroports de Phnom Penh ou de Siem Reap, vous devrez présenter une photo d’identité en plus de votre passeport et payer la somme de 36$ environ. Il est également possible de faire réaliser votre photo sur place moyennant un supplément financier.

Si vous choisissez de demander votre visa au moment de passer une frontière terrestre, le tarif sera équivalent même si dans la réalité, le prix que l’on vous demandera peut augmenter selon le sérieux des agents que vous rencontrerez car les arnaques sont malheureusement fréquentes.

C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons vivement de faire votre demande de visa en amont et avant de vous rendre au Cambodge, d’une part pour vous assurer de ne rencontrer aucun problème lors de votre voyage et d’autre part pour éviter les frais inattendus.

 

Quelques conseils pour l’obtention de votre visa en ligne pour le Cambodge :

Comme nous venons de le voir, il est préférable de faire votre demande de visa pour le Cambodge directement en ligne avec le système du e-visa que vous pourrez obtenir grâce au lien présent sur ce site. Tout se fera alors en ligne en quelques minutes en fournissant simplement votre numéro de passeport et une photo d’identité et en réglant les frais demandés par carte bancaire.

Dans un délai de 3 jours en moyenne, vous allez ainsi recevoir votre visa pour le Cambodge par email. Il vous suffira ensuite de l’imprimer en 2 exemplaires à savoir un exemplaire pour le départ et un exemplaire pour le retour.

Rappelons cependant que ce type de visa électronique ne fonctionne que dans les aéroports et ne sera pas accepté si vous entrez dans le pays par une frontière terrestre ou maritime. Si vous avez un doute quant à votre aéroport de destination, vous trouverez facilement en ligne la liste des points d’entrée dans lesquels ce type de visa est accepté.

Si vous souhaitez rester plus longtemps au Cambodge une fois sur place, sachez que vous avez la possibilité de vous rendre au General Department of Immigration de Phnom Penh pour demander une unique prolongation de 30 jours supplémentaires de votre visa.

Enfin, sachez aussi que votre visa sera automatiquement périmé lorsque vous sortirez du pays. Si vous dépassez la durée de séjour autorisée par celui-ci, vous devrez régler une amende de 5$ par jour et vous exposerez potentiellement à d’autres sanctions en cas d’abus.