Comment demander un visa de tourisme pour le Vietnam ?

Le Vietnam fait partie des destinations préférées des voyageurs en quête de soleil et d’exotisme. Mais l’entrée dans ce pays nécessite certains documents officiels dont un visa touristique même si, comme nous allons le voir ici ensemble, une exemption de visa reste possible sous certaines conditions. Dans cet article, nous allons vous expliquer les différentes procédures à votre portée pour préparer sereinement votre voyage touristique au Vietnam.

Peut-on voyager au Vietnam sans visa ?

Tout d’abord, rappelons ici qu’il existe une possibilité de voyager au Vietnam sans visa et sous certaines conditions. En effet, si vous êtes ressortissant français, vous avez la possibilité de partir en vacances au Vietnam sans visa pour une durée de 15 jours au maximum. Cette exemption de visa est en place depuis plusieurs années et vient tout juste d’être reconduite en 2018 et jusqu’en 2021. Bien que certaines rumeurs aient pu le laisser croire, la durée maximale de séjour au Vietnam autorisée sans visa n’est pas passée à 30 jours et est toujours de 15 jours. Aussi et si le séjour que vous envisagez de passer dans ce pays ne dépasse par cette durée, vous n’avez pas besoin d’un visa pour vous y rendre.

Il existe cependant quelques informations à connaitre à propos de cette exemption de visa. Par exemple, il vous sera impossible de renouveler cette exemption pour rester plus longtemps dans le pays. Par ailleurs, vous ne pourrez pas non plus effectuer plusieurs demandes d’exemption de visa successives. En effet, une fois que vous serez sorti du territoire vietnamien, vous devrez attendre une durée d’un mois au minimum pour pouvoir refaire un nouveau séjour au Vietnam sans visa. En effet, certains voyageurs tentent de sortir du Vietnam au bout de 15 jours et d’y entrer de nouveau sans visa mais se font refuser cette nouvelle entrée car le délai minimal de 30 jours n’a pas été respecté.

Une seule possibilité vous permet de prolonger votre séjour au Vietnam si vous vous y êtes rendu avec une exemption de visa. Il s’agit ici de sortir du territoire en passant par le Laos ou le Cambodge et d’y faire une demande de visa qui vous permettra d’entrer de nouveau sur le territoire vietnamien sans avoir à attendre le délai légal de 30 jours. Bien entendu, cette demande de visa sera ici payante selon les tarifs fixés par le pays dans lequel vous allez faire escale avant de revenir au Vietnam.

 

Le e-visa ou la procédure la plus simple pour vous rendre au Vietnam :

La plupart des séjours que l’on passe au Vietnam sont supérieurs à 15 jours d’une part à cause de la durée importante de vol pour s’y rendre mais aussi au regard des innombrables richesses culturelles qu’offre ce pays. Aussi, il existe heureusement un autre type de visa permettant de séjourner au Vietnam plus longtemps et qui offre une procédure simplifiée. Il s’agit du e-visa Vietnam.

Cette procédure a été mise en place en 2017 dans le but de simplifier les démarches administratives des voyageurs à destination de ce pays.  Ce type de visa électronique permet ainsi de séjourner au Vietnam pour une durée pouvant atteindre 30 jours consécutifs.

La demande de e-visa, comme son nom l’indique, se fait uniquement en ligne en passant de préférence par le site d’un prestataire de qualité comme celui que nous vous recommandons ici et qui vous donnera notamment accès à un formulaire en français et à une aide en ligne.

Grâce à cette procédure en ligne, vous aurez ainsi la possibilité d’effectuer un séjour au Vietnam sans avoir à effectuer une demande de visa traditionnelle avant votre départ ou sur-place étant donné que ces deux autres solutions présentent quelques inconvénients que nous détaillerons ensemble plus bas.

 

Comment faire une demande de e-visa en ligne pour le Vietnam ?

Nous allons maintenant voir ensemble comment il est possible d’obtenir un e-visa pour le Vietnam et ainsi pouvoir se rendre dans ce pays sans passer par un visa classique. Tout d’abord, vous devez bien entendu choisir le site sur lequel vous allez faire votre demande car les prestataires sont nombreux. Il est important ici de choisir un site sérieux qui vous propose notamment un formulaire en français ainsi qu’une aide en cas de difficulté pour le remplir. Vous devez également veiller à ce que l’interface de paiement proposée par ce site soit sécurisée. Pour aller au plus simple, vous pouvez faire confiance au prestataire que nous avons sélectionné pour vous et qui répond à toutes les exigences citées ici.

Une fois le site partenaire sélectionné, vous y accéderez à un formulaire de demande de e-visa que vous devez remplir avec le plus grand soin. Vous devrez bien entendu y renseigner certaines informations à propos de votre identité et de votre voyage. Il vous sera également nécessaire de joindre quelques pièces justificatives à votre dossier. Vous devrez ainsi fournir un scan de votre passeport qui doit bien entendu être en cours de validité à la fois au moment de votre demande et sur l’ensemble de votre séjour ainsi qu’un scan d’une photo d’identité.

Prenez bien sûr le temps de bien vérifier le format de ces documents afin qu’ils soient valides ainsi que l’ensemble des réponses que vous aurez apportées au questionnaire. Ces réponses doivent être franches et une fausse information pourra être vérifiée et ainsi entrainer un refus de visa. L’un des avantages de cet e-visa en ligne est que vous aurez ici la possibilité de choisir la date à laquelle votre visa commencera à être valable. Vous pouvez ainsi profiter pleinement de cette validité et préparer votre voyage au Vietnam à l’avance sans risque de faire face à un imprévu du point de vue administratif. Notez également ici qu’un point de sortie du pays vous sera demandé dans le formulaire. Or, si vous ne connaissez pas encore le point de sortie de votre voyage, n’hésitez pas à mentionner n’importe quel point de sortie car cette information n’a pas vraiment d’importance.

Enfin, la dernière étape de cette demande de e-visa pour le Vietnam en ligne consiste à payer les frais de dossier et les frais de traitement. Ces frais sont à payer directement en ligne, le plus souvent par carte bancaire et bien entendu sur un serveur sécurisé.

Lorsque la demande de e-visa est validée, elle est envoyée aux autorités en charge de l’étudier. De votre côté, une réponse vous sera envoyée par email à l’adresse que vous aurez mentionnée sur le formulaire et dans un délai de 3 jours au maximum. Si votre demande de e-visa est acceptée, vous devrez simplement imprimer le document qui sera joint au visa. C’est ce document que vous devrez présenter aux autorités lors de votre arrivée au Vietnam.

Il est important ici de rappeler que le e-visa ne sera pas accepté dans le cas d’une entrée sur le territoire par les frontières terrestres. Si vous voyagez au Vietnam en train ou en voiture, vous devez donc avoir un visa classique. Il existe toutefois certains postes frontières qui l’acceptent.

Le fait de faire une demande d’e-visa avant de vous rendre au Vietnam présente de nombreux avantages. Cela vous évitera en effet de subir des arnaques une fois arrivé à la frontière du pays. La présentation de ce document vous évitera ainsi de payer des frais supplémentaires lors de votre arrivée.

 

Demander un visa lors de l’arrivée au Vietnam :

Une autre procédure plus ou moins courante pour voyager au Vietnam consiste à demander un visa lors de l’arrivée dans le pays.  En effet, il est possible de faire son visa sur-place mais sous certaines conditions uniquement. Tout d’abord, il est nécessaire de présenter une lettre d’invitation de la part des services d’immigration du pays. Cette lettre s’obtient en ligne en effectuant une demande préalable sur le site d’une agence de voyage ou d’un prestataire spécialisé moyennant un paiement en ligne. Là encore, le délai d’obtention de ce courrier est de trois jours en moyenne.

Il existe également différentes formes de visa que vous pouvez retirer sur-place lors de votre arrivée. Vous aurez ainsi la possibilité de choisir un visa à entrée simple d’une validité d’un à trois mois ou un visa à entrées multiples d’une durée d’un mois qui permet, comme son nom l’indique, d’effectuer plusieurs entrées sur le territoire vietnamien.  Attention, les frais de visa sont ici à payer sur-place et viennent donc s’ajouter aux frais que vous aurez précédemment payés pour obtenir la lettre d’invitation.

Notons également que seuls quelques points d’entrée au Vietnam acceptent ces demandes de visa à l’arrivée. Il s’agit des aéroports de Hanoi, Hô Chi Minh Ville et Dà Nang.

Pour obtenir ce fameux document, prévoyez également un peu de temps à l’arrivée puisque vous devrez vous rendre à un bureau Visa on Arrival muni de votre lettre d’invitation et d’une photo d’identité. Prévoyez également de la monnaie libellée en dollars américain pour le règlement des frais. Un agent vous demandera alors de remplir un formulaire officiel et vous devrez ensuite patienter sur-place le temps que votre demande soit traitée. Ce délai peut ici atteindre une heure dans certains aéroports.

Bien entendu et dans le cas où vous avez demandé et obtenu un visa à entrées multiples, vous ne devrez pas réitérer cette procédure lors de vos futures entrées au Vietnam.

Notons enfin que certaines compagnies aériennes voudront vérifier que vous êtes bien en possession de votre lettre d’invitation avant votre embarquement.

 

Obtenir un visa classique pour du tourisme au Vietnam :

Voyons maintenant ensemble quelle est la procédure à suivre pour obtenir un visa classique mais cette fois avant votre départ. Pour ce type de demande, vous devez vous adresser cette fois à l’ambassade du Vietnam en France ou au consulat vietnamien.

Là encore, plusieurs visas sont possibles avec le visa simple entrée 1 mois ou trois mois ou le visa entrées multiples 1 ou 3 mois.  Etant donné la durée restreinte d’utilisation de ces visas, il est aussi possible de choisir la date à partir de laquelle ce document sera valide.

Pour effectuer une demande de visa classique pour le Vietnam, vous pouvez bien entendu vous rendre dans l’une des institutions citées plus haut mais vous pouvez également procéder par courrier.  Pour cela, vous devrez envoyer à l’ambassade du Vietnam le formulaire de demande que vous pouvez télécharger en ligne et imprimer en deux exemplaires sans oublier de le signer ainsi qu’une photo d’identité sur chacun de ces exemplaires. Joignez également une copie de votre passeport ainsi qu’un chèque permettant de régler les frais de demande et de traitement du dossier.  Notons ici que les frais nécessaires à l’obtention d’un visa classique sont bien entendu plus élevés que ceux d’un e-visa. Quant au délai d’obtention de ce visa, vous devez compter une moyenne d’une à deux semaines. Il existe cependant une procédure express en cas d’urgence mais dont le prix est bien plus élevé. L’obtention d’un visa express pour le Vietnam prendra en moyenne 3 jours.

 

Peut-on prolonger ou dépasser la durée de validité d’un visa ou d’un e-visa pour le Vietnam ?

Beaucoup de voyageurs qui se rendent au Vietnam se demandent si, une fois sur place, il est possible de dépasser la durée de validité de leur visa.  Bien entendu, ce n’est pas le cas car le Vietnam mène une politique très stricte en ce qui concerne l’immigration et le respect des délais de validité des autorisations de séjour.  En effet, dans le cas où vous resteriez dans le pays après la fin de la validité de votre visa, vous seriez exposé à des poursuites et à une amende de l’ordre de 25$ par jour de dépassement.

En ce qui concerne la prolongation d’un visa sur-place, elle reste possible dans certains hôtels ou en vous rendant dans une agence de voyage ou dans une grande ville du pays. Dans le cadre d’une prolongation de visa, celle-ci peut être de 30 jours supplémentaires ou de 90 jours supplémentaires selon le type de visa initial (un mois ou trois mois). Notez toutefois que cette procédure prendra en moyenne entre 3 et 5 jours ouvrables. Le prix de ce renouvellement est également très aléatoire selon le prestataire choisi.